[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de paulo-45 » Jeu 30 Déc 2010 11:50

bonsoir à tous,
je vous expose mon problème,j'ai un commentaire de texte à faire sur un texte de Nietzche sur le travail,et je ne sais pas dans quel direction partir ni même quel plan je pourrais adopter,
c'est pourquoi je demande de l'aide(des idees,des pistes,des plans ...,enfin tout ce qui peut m'aider),et si possible des aides assez explicite(je suis en term S et pas trés doué en philo)

voila le texte:

Nietzsche : sur la glorification du travail

Nietzsche a écrit:Dans la glorification du "travail", dans les infatigables discours sur la "bénédiction du travail", je vois la même arrière pensée que dans les louanges adressées aux actes impersonnels et utiles à tous : à savoir la peur de tout ce qui est individuel. Au fond, ce qu’on sent aujourd’hui, à la vue du travail – on vise toujours sous ce nom le dur labeur du matin au soir -, qu’un tel travail constitue la meilleure des polices, qu’il tient chacun en bride et s’entend à entraver puissamment le développement de la raison, des désirs, du goût de l’indépendance. Car il consume une extraordinaire quantité de force nerveuse et la soustrait à la réflexion, à la méditation, à la rêverie, aux soucis, à l’amour et à la haine, il présente constamment à la vue un but mesquin et assure des satisfactions faciles et régulières. Ainsi une société où l’on travaille dur en permanence aura davantage de sécurité : et l’on adore aujourd’hui la sécurité comme la divinité suprême.


merci à ceux qui m'aideront
paulo-45
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 11:48

 

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de Le Précepteur » Jeu 30 Déc 2010 14:52

Bonjour et bienvenue,

Une chose à bien saisir sur ce texte afin de ne pas faire un gros contresens, c'est que Nietzche fait ici non pas une critique du travail en temps que tel, mais de la glorification du travail, ce qui est très différent

Ce texte est publié en 1881: il est bon de replacer dans le contexte, car on est alors en pleine révolution industrielle, et les gens travaillent de plus en plus dans les industries, occupant des tâches épuisantes ("on vise toujours sous ce nom le dur labeur du matin au soir" ), mais surtout, aliénantes ("[Le travail] tient chacun en bride et s’entend à entraver puissamment le développement de la raison, des désirs, du goût de l’indépendance" ).

Avec ce texte, Nietzche veut donc s'opposer aux apologistes du travail, les personnes qui sacralisent le travail en en faisant une valeur essentielle au développement humain.

Voila déjà tout un tas de choses à dire, et qui pourront t'aider à mieux saisir la portée de ce texte
Le Précepteur - Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+
Vous avez reçu de l'aide sur ce forum? Pensez à aider les autres également!

Le Précepteur
Administrateur du site
 
Messages: 604
Inscription: Ven 10 Sep 2010 11:45

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de paulo-45 » Jeu 30 Déc 2010 16:42

merci beaucoup,effectivement ces pistes peuvent m'aider,
penses-tu que la remise dans le contexte,parler de la revolution industrielle dans les grandes largeures...,c'est mieu dans l'introduction ou dans mon developpement ?
paulo-45
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 11:48

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de sonia » Jeu 30 Déc 2010 17:39

Bonjour,

Pour répondre à ta question, cela dépend de la façon dont tu vas construire la suite ton commentaire,... mais puisque le texte est une critique de la glorification du travail, il semblerait opportun d'effectuer un recadrage historique dans l'introduction, quitte à ce que ce soit un peu "superficiel" (dans l'introduction) si tu veux plus développer cet aspect dans la suite du commentaire.

Pour sauter du coq à l'âne, puisque tu as affaire à une critique de la glorification du travail, il pourra être intéressant de se demander contre quelles écoles de pensée Nieztche s'élève ici... et il sera donc bon de se souvenir que les théories marxistes font du travail l'essence de l'homme.

Bon courage.
sonia
 
Messages: 5
Inscription: Ven 5 Nov 2010 15:25

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de paulo-45 » Jeu 30 Déc 2010 17:47

cependant,Nietzche ne dit pas que le travail est foncièrement mauvais,il lui reconnait même certaines vertues et ne critique que sa survalorisation,il faut donc nuancer le propos...
Je ne sais donc pas trop comment m'y prendre,puisqu'il me semble évident que je ne peux pas dire qu'il s'oppose totalement à des philosophes tels que Marx ou encore Honneth ou Hume même s'il n'est pas de leur avis ...
paulo-45
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 11:48

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de Le Précepteur » Jeu 30 Déc 2010 18:05

paulo-45 a écrit:cependant,Nietzche ne dit pas que le travail est foncièrement mauvais

Oui, tout à fait: c'est exactement ce que je voulais dire lorsque je disais qu'il critique non pas le travail, mais la glorification du travail. C'est là un point crucial pour comprendre ce texte correctement, car comme tu le dis, le travail n'est pas foncièrement mauvais, mais ce n'est pas non plus le but ultime de l'homme (ce que pourrait prôner ceux qui glorifient le travail)

paulo-45 a écrit:Je ne sais donc pas trop comment m'y prendre,puisqu'il me semble évident que je ne peux pas dire qu'il s'oppose totalement à des philosophes tels que Marx ou encore Honneth ou Hume même s'il n'est pas de leur avis ...

Puisque tu as déjà une petite série d'autres courants philosophiques développant des idées proches sans être identiques, une idée pourrait être de montrer les points en commun (pourquoi le travail est bon pour l'homme), et les points de divergence (pourquoi le travail n'est pas, selon Nietzche, un achèvement ultime pour l'homme).
Le Précepteur - Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+
Vous avez reçu de l'aide sur ce forum? Pensez à aider les autres également!

Le Précepteur
Administrateur du site
 
Messages: 604
Inscription: Ven 10 Sep 2010 11:45

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de paulo-45 » Jeu 30 Déc 2010 20:54

oui,c'est ce que je pensais faire,voila mon plan:
I/le travail une nécessité pour l'Homme
II/l'aliénation de l'homme par le travail
III/"il y a travail et travail"

je ne sais pas exactement comment formuler le grand III.
si vous pouvez donner votre avis et proposer des modifications ce serait sympa,merci d'avance.
paulo-45
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 11:48

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de Le Précepteur » Sam 1 Jan 2011 15:07

Bonjour,

paulo-45 a écrit:III/"il y a travail et travail"
je ne sais pas exactement comment formuler le grand III.

"Comment formuler", ca n'est pas facile à dire, surtout sans savoir ce que tu as dit précisément dans les parties I) et II), car vu ton plan, la troisième partie est la synthèse de I) et II), donc c'est lié aux idées développées dans I) et II).
Le Précepteur - Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+
Vous avez reçu de l'aide sur ce forum? Pensez à aider les autres également!

Le Précepteur
Administrateur du site
 
Messages: 604
Inscription: Ven 10 Sep 2010 11:45

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de paulo-45 » Dim 2 Jan 2011 13:13

quelqu'un aurait une idee de philosophes sur lesquels je pourrais m'appuyer pour le III/,
j'ai fait le I/ ET II/ en parlant d'en le I/ de tous les avantages que l'on peut tirer du travail et du fait qu'il soit vitale et dans le II/ du fait que le travail implique l'exploitation et que dans les sociétés du 19eme siecle le travail à la chaine fondé par Ford a favorisé une aliénation de l individu par le travail,l individu perdant son humanité puisqu'on lui retire son droit de penser...
Le III/ reste un mystere pour moi,je pense qu'apporter une nuance entre les bon cotés du travail et les mauvais pour faire la synthese est une assez bonne idee puisque le sujet de base est de commenté la critique de la glorification du travail de ces sociétés cependant ma feuille de brouillon reste bien vide quant à cette nuance.
paulo-45
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 11:48

 

[Commentaire de texte] Nietzche et la glorification du travail

de Sibyllin » Dim 2 Jan 2011 13:22

paulo-45 a écrit:quelqu'un aurait une idee de philosophes sur lesquels je pourrais m'appuyer pour le III/

Je vais peut-être dire une connerie, mais.... Nietzche ?

Car si j'ai bien compris, c'est un commentaire de texte que tu dois faire, et non une dissertation, donc il serait tout de même de bon ton de parler un peu de Nietzche dans ton devoir, or le texte de Nietzche rentrerait justement bien dans ton III) , non ?

Sibyllin
 
Messages: 168
Inscription: Ven 10 Sep 2010 22:51

Suivante

Retourner vers Philosophie

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron