[Explication] Le bonheur selon Kant

[Explication] Le bonheur selon Kant

de lucalumpa » Sam 9 Nov 2013 12:15

Bonjour,
J'ai du mal à comprendre la phrase souligné dans ce passage, pouvez me l'éclaircir car je bloque vraiment là ?

Le concept de bonheur est un concept si indéterminé, que, malgré le désir qu'a tout homme d'arriver à être heureux, personne ne peut jamais dire en termes précis et cohérents ce que véritablement il désire et il veut. La raison en est que tous les éléments qui font partie du concept du bonheur sont dans leur ensemble empiriques, c'est-à-dire qu'ils doivent être empruntés à l'expérience, et que cependant pour l'idée du bonheur un tout absolu, un maximum de bien-être dans mon état présent et dans toute ma condition future est nécessaire. Or il est impossible qu'un être fini, si perspicace et en même temps si puissant qu'on le suppose, se fasse un concept déterminé de ce qu'il veut ici véritablement. Veut-il la richesse ? Que de soucis, que d'envie, que de pièges ne peut-il pas par là attirer sur sa tête ! Veut-il beaucoup de connaissances et de lumières ? Peut-être tout cela ne fera-t-il que lui donner un regard plus pénétrant pour lui représenter d'une manière d'autant plus terrible les maux qui jusqu'à présent se dérobent encore à sa vue et qui sont pourtant inévitables, ou bien que charger de plus de besoins encore ses désirs qu'il a déjà bien assez de peine à satisfaire. Veut-il une longue vie ? Qui lui répond que ce ne serait pas une longue souffrance ? Veut-il du moins la santé ? Que de fois l'indisposition du corps a détourné d'excès où aurait fait tomber une santé parfaite, etc. ! Bref, il est incapable de déterminer avec une entière certitude d'après quelque principe ce qui le rendrait véritablement heureux : pour cela il lui faudrait l'omniscience.


Merci d'avance
lucalumpa
 
Messages: 2
Inscription: Sam 9 Nov 2013 12:04

 

[Explication] Le bonheur selon Kant

de Sibyllin » Sam 9 Nov 2013 16:12

Bonjour, et bienvenue.

En gros, Kant essaye ici de faire le lien entre deux concepts qui pourraient, au premier abord, sembler antagonistes.

Si on simplifie un peu cette longue phrase, ça donne ceci : Les éléments qui permettent de définir le concept de bonheur sont empiriques (=l'expérience), mais le concept de bonheur est une chose absolue (=qui existe de façon absolue, en dehors de toute expérience).

Éléments empiriques: tu es heureux car tu es amoureux/euse, car tu es entouré(e) d'amis qui te soutiennent, car tu es en bonne santé, car tu découvres des choses qui te passionnes, etc., sachant que tous ces éléments vont dépendre de chaque personne et de chaque personnalité.

Mais une fois que tous ces éléments vont être présents, on va accéder à un état de bonheur "général", "absolu" qui ne dépend plus vraiment des éléments à l'origine du bonheur: on est heureux, un point c'est tout !

Par exemple: une personne qui aime lire, sera heureuse de s'évader en lisant des romans (qui laisse place à l'imagination) ; mais une personne aimant regarder des films sera heureuse de s'évader en voyant des paysages inconnus (en revanche, lire, ça ne la branche pas trop!). Les éléments qui vont conduire au bonheur sont différents pour ces deux personnes, mais pourtant, elles vont toutes deux aboutir à un même état de bonheur: elle sont heureuses et se sentent bien.

Sinon, il y a déjà eu une discussion sur ce texte (enfin, sur un passage un peu plus long que l'extrait sur lequel tu travailles), et cela te sera peut-être utile

Bon courage et bon weekend !

Sibyllin
 
Messages: 168
Inscription: Ven 10 Sep 2010 22:51

[Explication] Le bonheur selon Kant

de lucalumpa » Sam 9 Nov 2013 16:38

Merci beaucoup, ça m'est plus clair maintenant !
Bon weekend !
lucalumpa
 
Messages: 2
Inscription: Sam 9 Nov 2013 12:04


Retourner vers Philosophie

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron