[Histoire] Invention de la citoyenneté dans le monde antique

Invention de la citoyenneté dans le monde antique

de tonieli » Sam 27 Nov 2010 22:56

D'accord voici un exemple d'intro pouvez-vous me dire si c'est correct?

INTRODUCTION!
La citoyenneté a été inventé au 5eme siècle av JC à Athène et au 1er siècle av JC à Rome. La citoyenneté athénienne et romaine ne sont pas pareils, elles n'offrent pas les même devoirs et droits au citoyen. Périclès joue un rôle très important dans la vie politique athénienne, à Rome c'est Auguste qui a marqué l'histoire. Ces deux homme ont la même idée mais l'interprête différament donc en première partie nous expliquerons les avantages de ces deux citoyenneté. Et nous finirons par décrire les inconvenients que la citoyenneté Romaine ou Athénienne cache.

Sa ressemble un peu à ça non?

MERCI BEAUCOUP.

tonieli
 
Messages: 285
Inscription: Lun 1 Nov 2010 09:01

 

Invention de la citoyenneté dans le monde antique

de Sibyllin » Dim 28 Nov 2010 12:27

Bonjour,

Il y a quelques petites erreurs de français:

- La citoyenneté a été inventé : Auxiliaire "être" -> on accorde: "inventée"
- "La citoyenneté athénienne et romaine" : comme tu vas dire durant ton travail qu'il y a une citoyenneté athénienne, et une autre citoyenneté romaine (1 + 1 = 2), il faudrait plutôt dire "Les citoyennetés athénienne et romaine"
- "ne sont pas pareils" : "pareilles" ; mais surtout, plutôt qu'une tournure négative, tu pourrais peut-être employer le verbe "différer" : "Les citoyennetés athénienne et romaine diffèrent car..."
- "les même devoirs" -> "mêmes"
- "Ces deux homme" -> "Ces deux hommes"
- "l'interprête différament" -> "l'interprètent différemment"
- "deux citoyenneté" -> "deux citoyennetés"
- "décrire les inconvenients que la citoyenneté Romaine ou Athénienne cache" -> "décrire les inconvénients que la citoyenneté Romaine ou Athénienne cachent"

Du point de vue général, tu dis:
- "Ces deux homme ont la même idée mais l'interprête différament donc en première partie nous expliquerons les avantages de ces deux citoyenneté" : je n'aurais, pour ma part, pas utilisé un "donc" ici car la première partie de la phrase est en quelques sorte une "vérité historique", alors que la seconde partie reflète juste ton choix de plan : en gros, si tu dis "donc", ca veut dire que si la première partie est vraie (et ici, c'est le cas), alors la deuxième partie est toujours vraie (mais ici, on aurait très bien pu choisir un autre plan ) ; mais bon, ca se discute...
- "... deux citoyenneté. Et nous..." : le "et" pose problème ici: en effet, et "et" sert à "regrouper" deux phrases pour en faire une seule ("Le matin, je me lève et je prends mon petit déjeuner." ). Or là, comme il y a un "point" avant le "Et", tu as deux phrases et non une seule Si tu veux utiliser un "et", il faudrait plutôt dire: "En première partie, nous expliquerons les avantages de ces deux citoyennetés et nous finirons par décrire les inconvénients que la citoyenneté Romaine ou Athénienne cachent." Tu vois ce que je veux dire?

Enfin, pour le sens global, ca me semble pas mal: tu présentes bien les différents aspects importants (citoyenneté, rome, athènes, périodes historiques,...), puis tu finis en introduisant le plan de ton DM!

Bon courage pour la suite!

Sibyllin
 
Messages: 168
Inscription: Ven 10 Sep 2010 22:51

Invention de la citoyenneté dans le monde antique

de tonieli » Dim 28 Nov 2010 12:52

Merci beaucoup Sibyllin, j'ai enfin fini mon paragraphe donc le voici ci-dessous, je voudrai savoir si je fais pas du hors-sujet et si c'est compréhensible (bien rédigé) :? , merci encore pour votre aide.

Introduction:
La citoyenneté a été inventée au 5eme siècle av JC à Athène et au 1er siècle av JC à Rome. Les citoyennetées athénienne et romaine ne sont pas pareilles, elles n'offrent pas les mêmes devoirs et droits au citoyen. Périclès (stratège) joue un rôle très important dans la vie politique athénienne, à Rome c'est Auguste (empereur)qui a marqué l'histoire. Ces deux hommes ont la même idée mais l'interprêtent différement c'est pour ça qu'en première partie nous expliquerons les avantages de ces deux citoyennetés et nous finirons par décrire les inconvénients que la citoyenneté Romaine ou Athénienne cachent.



Ces deux citoyennetés diférentes présentent chacune d'elle des privilèges. Commençons par Athènes qui concerne le 1er siècle av JC, Athènes est une démocratie. Les citoyens sont les hommes qui vivent dans la cité, ils ne représentent qu'une minorité 40000 citoyens sur 340000 habitants. A titre exceptionnel un métèque peut devenir citoyen si ce dernier réalise un exploit militaire. Les citoyens ont des droits et des devoirs ( ils ont donc des privilèges) par exemple: le citoyen est le seul a pouvoir posséder des terres donc il peut intervenir en justice donc il peut avoir des fonctions politiques. A Athènes un citoyen peut recevoir des aides par exemple en cas de catastrophe naturel, on leur donne des graines pour leur récoltes. On leur prête aussi une indéminité pour aller à la politique ou pour le théâtre. Le citoyen athénien gouverne sa cité, il peut faire parti de l'écclésia (qui est constitué d'une assemblé de citoyen: 40000 citoyens). Donc le citoyen Athénien oue un rôle politique important. Par rapport à Athènes Rome dure plus longtemps, elle concerne le 1er siècle av JC au 3 siècle après JC. A Rome la citoyenneté est donnée à tous les alliés italiens. Donc dès le début de l'empire ( Rome est un empire à partir de -27, l'empereur est Auguste) les citoyens romains représentent une communauté vaste: il y a 1 millions de citoyens romains (hommes) et 5 millions avec les femmes et les enfants. La femme romaine a plus d'importance que à Athènes elle peut devenir martone (= femme influente), elle peut se défendre, et même vendre et acheter (femme veuve qui sort du gynécé) A Rome la citoyenneté s'acquiere dès la naissance mais aussi par décision de l'empire. Ce qui est positif chez les romains c' est: - tout d'abord on rentre dans l'armée de notre gré, donc on sert la légion que si l'on veut ( ce n'est donc pas une obligation). La citoyenneté romaine donne surtout des droits civils ( ex: droit de se marier avec qui l'on veut, protection juridique, droit d'acheter et de vendre). Les citoyens romains ont un privilèges: ils ne payent pas d'impôts directs. L'empire romain a une citoyenneté ouverte, le tourment c'est l'édit de Caracalla en 212 qui donne la citoyenneté romaine à tous les hommes libre de l'Empire (on compte environ 60 millions de citoyens) donc à Rome un pérégrin (= étranger) peut devenir citoyen sens réalisé d'exploit militaire. Un citoyen très riche et vieux peut offrir à sa cité des bâteaux c'est une liturgie. Tous les citoyens peuvent participer aux fêtes relgieuses c'est un devoir et un droit du citoyen (honorer ses dieux)


Ces deux citoyennetées cachent en réalité surtout des grandes inégalitées: A Athènes pour devenir citoyen il faut être fils d'un citoyen mais cela n'est valable jusqu'en -451 car à partir de cette date Périclès veut que pour être citoyen il faut que la mère soit une fille d'un citoyen et le père doit être citoyen donc pour être citoyen il faut naître dans une famille de citoyen (= citoyennetée fermée) Être citoyen athénien est un « métier » le citoyen athénien est obligé de défendre sa cité contrainrement à Rome ( on s'engage par serment de défendre le territoir, les lois et les dieux ) donc pour être citoyen de plein droits il faut avoir fait son éphébie (service militaire). De plus on défend sa cité suivant sa fortune (les plus riches sont cavaliers, les moins riches sont hoplites et enfin les pauvres sont rameurs donc inégalité tout dépend de la fortune du citoyen). Que le citoyen gouverne sa cité n'est pas tout à fait un privilège car à partir de -450 Athène donne un misthos ( on donne de l'argent au citoyen pour faire de la politique c'est une compensation) donc tous citoyens à tout moment peut être tiré au sort pour aller au tribunal ou pour aller à la boulé. Malgrès que la cité d'Athènes donne beaucoup de droit politique aux citoyens elle n'est pas vraiment égalitaire et la démocratis est critiqué violament en disant qu'on donne trop de pouvoir au peuple et qu'on a pas le temps en cas d'urgence de réunir les 40000 citoyens à l'écclésia. De plus, en réalité c'est les riches qui dominent la vie politique (exemple Périclès qui a été stratèges sans interruption durant 10 ans à Athènes) car ils disposent à la fois du temps mais aussi du savoir: ils savent bien parler ( ils apprenent l'art de la réthorique) donc risque que le peuple soit manipulé. La citoyenneté romaine donne des droits limitées par rapport à Athènes: les droits politiques sont presque nul ( c'est surtout les elites qui sont omniprésents dans la politique. La société romaine est divisé en deux ordres : équestre ( on paye 400 000 sentences pour y accéder) et sénatorial (on paye 1 millions de sentences ). Donc à Rome ce qui compte c'est la fortune à l'opposée d'Athène puisque un pauvre artisant athénien pouvait devenir stratège. La plèbe (= le peuple romain) est pauvre. Les citoyens romains sont inégaux entre eux ils ont des privilèges en fonction de leur fortune et de la réputation de leur famille.



Conclusion:
A Athènes, la démocratie implique beucoup les citoyens et idéalise l'égalité de ces derniers face à la loi mais elle refuse de s'ouvrir aux étrangers ce qui va entraîné la fin de la démocratie au -338. A Rome, la citoyenneté est un élément d'intégrations des peuples de l'Empire mais elle n'accorde qu'un pouvoir politiqué limité et favorise les riches.




MERCI D'AVANCE!

tonieli
 
Messages: 285
Inscription: Lun 1 Nov 2010 09:01

Invention de la citoyenneté dans le monde antique

de Le Précepteur » Dim 28 Nov 2010 14:14

Coucou,

Alors, alors,... Voici ce que je te dirai en gros:
- J'aime bien la conclusion, qui met bien en valeur les différences entre les deux systèmes de citoyenneté.
- J'aime bien aussi la seconde partie ("Les inégalités" ), ca fait un bel ensemble, agréable à lire, etc.
- Sinon, une remarque de présentation: dans chaque partie, tu parles déjà du cas d'Athènes, puis du cas de Rome... donc en fait, ca fait à chaque fois deux sous-parties: cela serait peut-être plus clair si tu revenais à la ligne entre chaque sous-partie
- Pour chaque grande partie, tu as décidé de faire deux sous-parties: Athènes puis Rome. Du coup, tu dis au début qu'à Athènes, il y a "40000 citoyens sur 340000 habitants", puis, plus loin dans le texte, tu dis qu'à Rome, il y a "1 million de citoyens romains". Une autre possibilité aurait été de réunir ces deux points pour les comparer, et faire de même pour chacune de tes idées ('A Athènes, les citoyens représentent une minorité (40000 citoyens sur 340000 habitants) alors qu'il y a un million de citoyens romains" ).
- Pour finir, je te conseille de relire tranquillement ton devoir pour corriger un maximum de fautes, car il y en a quelques unes Pense en particulier à accorder les adjectifs et les verbes lorsque le sujet est au pluriel
- On dit "Bien qu'il pleuve", ou "Malgré la pluie", mais pas "Malgré qu'il pleuve" (Enfin, on entend souvent cette tournure, mais elle est fausse)
Le Précepteur - Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Google+
Vous avez reçu de l'aide sur ce forum? Pensez à aider les autres également!

Le Précepteur
Administrateur du site
 
Messages: 605
Inscription: Ven 10 Sep 2010 11:45

Invention de la citoyenneté dans le monde antique

de tonieli » Dim 28 Nov 2010 14:23

MERCI BEAUCOUP!

Aurevoir et à bientôt.

tonieli
 
Messages: 285
Inscription: Lun 1 Nov 2010 09:01

Précédente

Retourner vers Lycée

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron