[Philo] [Dissertation] Est-il vrai que l’expérience rend raisonnable ?

[Philo] [Dissertation] Est-il vrai que l’expérience rend raisonnable ?

de angy737 » Sam 3 Déc 2011 12:06

Bonjour,
voilà le sujet de dissertation que je dois rédiger, j'ai beaucoup de mal à démarrer, à trouver des développement...
J'ai quelques idées, mais à vrai dire je ne sais pas trop quoi en faire !
Je pensais parler de l'expérience scientifique et de l'expérience personnelle, j'ai aussi pensé à l'histoire, puis des individus sans expérience qui ne serait donc pas raisonnable...
Auriez vous quelques idées d'arguments avec tout ça, ou bien de plan ?
Est ce que ces idées peuvent constituées une bonne réponse à ce sujet ?
angy737
 
Messages: 1
Inscription: Sam 3 Déc 2011 12:00

 

[Philo] [Dissertation] Est-il vrai que l’expérience rend raisonnable ?

de dural » Sam 3 Déc 2011 21:38

Bonjour:

Pour répondre il faut tout d'abord savoir d'où vient le mot raisonnable.

Il n'existe qu'une seule réflexion qui s'appelle raisonnement pour donner raison car unique à permettre de retrouver les véritables causes vis à vis des effets, deviner le passé, anticiper les effets de part les causes, prédire l'avenir, permettre une perception réelle de soi et des autres, conscience de soi et empathie, apporter une attitude raisonnable par ses morales, humanisme, et accéder au savoir, la science.

Ce raisonnement s'appelle la logique avec le terme de raison qui ne s'applique qu'à elle. Détenir la raison est l'obtention de la logique.

La logique est:
Unique : Une seule vérité valable pour tous de même manière. Si la Terre est ronde elle en est de même pour tous et ne peut pas être carré pour certain.
Invariable éternelle et cyclique : Toute cause entraînant systématiquement le même effet, tout est un éternel recommencement.
Universelle : Si tu veux savoir comment tout fonctionne dans l'univers uniquement la logique pourra t'apporter les réponses car elle est l'induction qui l'administre depuis son existence et qui est à l'origine du mécanisme qui a entraîné toutes les créations.

Comme nous-même émanons d'une de ces réactions en chaîne notre être répond à la logique. Aussi, si détenir la science sur quelque chose est détenir la vérité sur cette chose, alors le mot science est synonyme de vérité. Dans conscience de soi, la racine "con" qui vient du mot connu et science exprime une vérité connue de soi, le réalisme, tandis que dans inconscience la racine "incon" qui vient du mot inconnu exprime un dénie des vérités pour la remplacer par des versions préférentielles, telles de s'imaginer sans cesse le plus beau le plus fort etc, l'imaginaire.

Nous naissons tous avec une réflexion, l'égocentrisme, qui ne répond qu'aux peurs qui entraînent tous les défauts et qui contrarient la logique.
Ne voit la vérité que celui qui n'a pas peur de la regarder.
Egoïsme : La peur de se retrouver lésé si on partageait pousse à ne pas le faire.
Jalousie : Peur de perdre ou de ne pas réussir à obtenir autant que l'autre sinon plus.
Que des peurs à l'origine de nos tares jusqu'à être les seules sources de l'agressivité, la folie ou le meurtre.

En conséquence il ne reste qu'un seul moyen pour devenir raisonnable, le courage. Ce dernier n'étant pas une absence de peur mais la maîtrise de celle-ci. Braver ses démons, ses peurs naturelles, pour devenir un brave, une personne raisonnable.

Tu as là la base des explications pour développer ta dissertation. Mais si tu vas sur mon site à la thèse de l'art de reproduire pour éviter d'en faire un copié collé ici, tu verras avec un exemple réel, que si l'expérience a pu permettre à une personne d'avoir raison, celle-ci n'était pas suffisante pour en expliquer les motifs. Uniquement le raisonnement logique a pu apporter les explications.

Bonne chance
dural
 
Messages: 8
Inscription: Sam 3 Déc 2011 20:48
Localisation: France


Retourner vers Philosophie

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron